Menu
Avocat spécialiste en droit du travail à Paris 14
Vous êtes ici : Accueil > Actualités

Le 31 décembre 2015

 

 

 

 

LA PROTECTION JURIDIQUE DEVIENT DESORMAIS UN « MUST »

 

 

Quels que soient les clients que je rencontre, je me fais depuis plusieurs années auprès d’eux le promoteur de l’assurance protection juridique.

 

A titre personnel, j’ai souscrit une telle assurance qui me permet d’être couvert, sinon en totalité, à tout le moins en partie, des frais d’un… avocat dont j’aurais éventuellement besoin à l’occasion d’un litige privé.

 

Je ne puis donc que suggérer à tous mes lecteurs de souscrire une telle assurance susceptible de couvrir aussi bien le contentieux de la famille… mais aussi celui du Droit du Travail.

 

Avant la loi de 2007, les consommateurs ont subi quelques abus, comme des refus de garantie ou des obligations de choisir l’avocat désigné par la compagnie…

 

Depuis lors, la profession d’avocat s’est battue pour obtenir le libre choix de son conseil par l’assuré, et une relative « liberté de l’honoraire ».

 

Au début de ce mois de septembre 2009, le Conseil de l’Ordre des Avocats de Paris a rappelé que cette avancée législative avait pu rétablir la relation entre l’avocat et son client… qui est l’assuré, et non pas la compagnie d’assurance !

 

Quant à rendre l’assurance protection juridique obligatoire, comme est déjà obligatoire l’assurance responsabilité civile, des ministres y ont sérieusement pensé, mais le projet semble actuellement encalminé ?

 

A suivre, car cette mutualisation du risque aurait certainement pour effet de baisser les primes, tout en allégeant le budget de l’état qui s’élève à plus de 300 millions d’Euros par an en matière d’Aide Juridictionnelle, dont la moitié pour le Droit de la Famille.

 

En effet, la loi actuelle prévoit que toute personne susceptible de pouvoir bénéficier d’une assurance protection judiciaire ne peut pas se voir accorder le bénéfice de l’Aide Juridictionnelle.  

 

 

Maître Philippe CHALINE

 

  Le 20 novembre 2009