Menu
Avocat spécialiste en droit du travail à Paris 14

Avocat devoir de secours à Paris 14 

Une séparation est une situation fragilisante pour les époux. Souvent, l’un des deux est lésé, et statistiquement parlant, la femme en est plus régulièrement la victime. Le contrat de mariage prévoit un devoir d’assistance, prenant en charge le côté pécuniaire des difficultés du conjoint.

Le principe et les modalités 

Le contrat de mariage est à l’origine des droits et devoirs entre les époux. Durant la période du divorce, les conjoints n’étant pas séparés, ils y sont encore soumis. Alors, si la séparation provoque de trop grandes inégalités de niveau de vie, le devoir de secours implique une aide financière entre les deux compagnons. La personne la moins fragile versera une prestation compensatoire à l’autre.

La prestation compensatoire

Cette prestation prend la forme d’une aide pécuniaire : une pension alimentaire due en sus de celle éventuellement versée pour les enfants. Cette dernière sera versée durant la période provisoire du divorce, avant son prononcé définitif. Elle a un caractère forfaitaire et prend la forme d’un capital. Le montant du versement est fixé par le juge. Une fois le divorce acté, le devoir de secours, donc la prestation compensatoire, prend fin. Si vous souhaitez vous faire accompagner lors de votre procédure de divorce, contactez Maître CHALINE, avocat à Paris 14.

Contactez-moi

Consultez également

Droit du travail Droit immobilier Droit de la responsabilité civile et des assurances Droit de la famille